Le Ulcinj Monténégro : Une alternative pour cet été ?

February 1, 2012   | Bota

Le Monténégro. A 2 h 15 de vol de Paris et sans décalage horaire, ce petit pays des Balkans méridional abrite de somptueux monastères orthodoxes et des villages médiévaux remarquablement conservés le long d’un littoral préservé de 296 km de côte, joyaux de la côte dalmate, entre la Croatie et l’Albanie. Indépendant depuis le 3 juin 2006, ce pays où l’euro est déjà la monnaie officielle jouit d’un potentiel touristique impressionnant. Et contrairement à la Croatie voisine qui n’offre que des plages de galets et des criques, le Monténégro dispose de vraies plages de sable, comme à Petrovac et à Becici près de Budva, au centre du littoral monténégrin, où se concentrent les principaux hôtels. Quant aux citadelles de Budva et de Kotor (classée par l’Unesco), elles n’ont rien à envier à Dubrovnik, la foule en moins !

A proximité de Budva, Sveti Stefan, la « carte postale » du Monténégro, est l’une des destinations les plus attrayantes de la côte Adriatique. Ancien village de pêcheurs fortifié datant du 15ème siècle, elle est construite sur un îlot rocheux reliée à la côte par un étroit isthme de sable. En 1960, l’île se métamorphose en un hôtel de luxe, symbole du pays et haut lieu de villégiature pour les personnalités. Aujourd’hui, l’île renaît avec l’inauguration d’Aman Sveti Stefan, par l’un des groupes hôteliers les plus luxueux du monde, qui gère également Villa Milocer, l’ancienne résidence d’été du roi du Monténégro, nichée dans une splendide baie, face à Sveti Stefan.

Unique fjord de Méditerranée, les Bouches de Kotor justifient à elles seules un voyage au Monténégro. Les montagnes culminant à près de 1 000 m plongent littéralement dans la mer, qui s’enfonce de 28 km dans les terres. Le tout jalonné de monastères, de villages de pêcheurs et de villes fortifiées. Voila pour les amateurs de nature, de majestueux paysages et de culture. Les fêtards ne sont pas en reste puisque les nuits de Kotor, d’Igalo et de Budva n’ont rien à envier à l’ambiance d’Ibiza !

Le Monténégro croule sous les projets hôteliers, dont certains sont très ambitieux. Ainsi, la chaîne hôtelière haut de gamme Four Seasons va prochainement ouvrir son premier resort au Montenegro, sur la marina « Porto Montenegro », l’une des plus luxueuses d’Europe, en cours de construction dans la baie de Tivat, à l’entrée des bouches du Kotor. Outre une marina moderne équipée de 800 amarres, Porto Montenegro, que l’on compare déjà à Monte-Carlo, dispose d’un terrain de golf, des appartements résidentiels et un complexe commercial. Un opérateur local a également signé avec Banyan Tree Hôtels et Resorts pour l’île Sveti Marko dans le golfe de Tivat, qui proposera des villas et un superbe spa. Cette île a accueilli en son temps le Club Méditerranée. A noter enfin que Marriott et Hilton prévoient d’ouvrir leurs hôtels dans la capitale Podgorica, tandis que Kempinski et Viva Wyndham s’installeront prochainement près de Budva.

Monténégro Airlines assure toute l’année un vol direct entre Paris Roissy CDG et la capitale Podgorica deux fois par semaine. Pour la saison estivale, Montenegro Airlines propose cinq vols hebdomadaires vers Podgorica, les mardis, jeudis et vendredis et à destination de Tivat, à l’embouchure des bouches du Kotor, les samedis et dimanches. Plusieurs charters se posent également à Dubrovnik en Croatie, à 30 minutes de bus de la frontière et à 45 minutes des hôtels de la région d’Herceg Novi.

Bref, une destination méditerranéenne sûre, proche, ensoleillée, culturelle, nature et festive, à découvrir sans tarder !

Source: Easyvoyage

Ulcinj

Ulcinj est une ville côtière et une municipalité du Monténégro. La ville d’Ulcinj a une population dont la majorité sont des Albanais. Ulcinj est le centre de la communauté albanaise du Monténégro.
Cette région du Monténégro est une destination touristique populaire. En Janvier 2010, le New York Times a classé la région de la côte sud du Monténégro, avec Velika Plaza et Ada Bojana dans « Les 31 meilleurs endroits où aller en 2010».
Ulcinj est célèbre pour ses plages, qui sont considérés comme les plus belles du Monténégro. La plus belle de la Riviera d’Ulcinj est Velika Plaza / Plazha e Madhe (littéralement « grande plage »), qui est une longue portion de plage de sable de 12 km (7,5 mi) – la plus longue sur la côte monténégrine. Il y a aussi une plage qui répond au nom de Mala Plaza (« Plazha Vogel ») qui est beaucoup plus petite en taille, mais qui est très populaire auprès des visiteurs. « La Korzo » comme elle est appelée par les habitants, est une passerelle longeant la petite plage. Il y a beaucoup de petites plages moins connues qui servent d’escales pour beaucoup de gens cherchant à faire une pause détente.
La vieille ville se trouve au sommet d’une montagne surplombant la rive et est une attraction touristique à part entière.

L’île d’Ada Bojana (en albanais Buna) est populaire parmi les touristes étrangers de l’Europe occidentale pour son calme et son atmosphère unique.
Le lac de Sasko et l’étang salé d’Ulcinj sont populaires parmi les ornithologues, car Ulcinj et ses environs sont les principaux points de repos pour plus de 200 espèces d’oiseaux durant leurs périodes de migration.
Il y a de nombreux pubs, clubs de danse, et bars qui parsèment la ville d’Ulcinj et qui sont généralement remplis à pleine capacité tout au long de l’été.
La majorité des touristes sont des Albanais à Ulcinj, des Allemands, des Italiens et d’autres Européens de l’Est. Un grand nombre d’Américains qui sont soit d’origine albanaise font de la ville d’Ulcinj une destination estivale.
Les plages de sable d’Ulcinj, environ 17 kilomètres de long, sont devenus une marque de commerce de la côte sud du Monténégro. Cependant, peu de touristes savent que dans ces lieux il y a une zone du littoral appelé Ladies Beach. Dans cette petite baie de galets, cachée par les rochers, depuis plus d’un siècle, les femmes viennent pour les vertus de fertilité de cette eau.

Visite du Monténégro en vidéo
YouTube Preview Image