Call us free with Skype

+382 69 731 443 (Viber)

Décrire les beautés de Ulcinj ne peut être qu’une tentative. Restons-en là.
Il est rare que la nature se montre aussi généreuse qu’ elle l’a été envers cet espace. A sa propre manière, elle a composé une  mosaïque fascinante de couleur et de contrastes. Durant des siècles, sur ce petit espace, des beautés nouvelles s’ajoutaient à celles existant déjà et qui ne perdaient rien de leur fraîcheur et de leur naturel comme si elles cherchaient à rendre le séjour du visiteur fatigué des infortunes du monde civilisé, plus agréable et plus détendu. On dirait que la nature a depuis longtemps étudié la diversité des aspirations de l’homme contemporain désireux de contact avec elle, intacte et saine, si bien qu’ici elle a prodigué des dons multiples : une mer transparente bleu foncé, la Bojana aux eaux vertes avec l’ile de Ada à son embouchure, le riche lac de Shas, une olivette centenaire, la merveilleuse baie de Valdanos, des sources thermales, des pinèdes odorantes et des plages sablonneuses connues au loin. Le charme naturel et des beauté de cette  vielle ont inspiré de nombreux artistes. L’exotisme de cette nature a été transposé sur l’écran du septième art par des metteurs en scène renommé tels que Zivko Nikolic, Dusan Vukotic dans leurs films respectifs : >> Les longs navires<<, >> Le Septième contient<<, >> La beuaté du vice<< et autres. Ce qui distingue cette ville de toutes les autres villes de l’Adriatique, ce sont sans aucun doute les merveilleuses plages de sable, signe distinctif et symbole de leur caractère exceptionnel, quelque chose que l’on garde jalousement et qui provoque chez un amateur sincère de la nature un profond émerveillement. Sur un total de 32.7km de longueur des plages du Littoral monténégrin, 50% appartiennent à la riviera de Ulcinj. La plus longue d’entre elles est, comme le dit son nom la Grande plage. Elle est longue de 12.5km et large, en moyenne, de 50m. Elle est surnommée aussi Bostani (bostan-pastèque) à cause des melons d’eau que l’on cultive dans sa proximité, dans la plaine de Stoj. Ses adorateurs l’ont surnommée aussi >>Copacabana yougoslave<<. Elle s’étend dans le sens nord-ouest-sud- est et marque une légère courbe entre la baie de Porto Milena et l’embouchure de la Bojana. La plage est à 4km de la ville et elle est toute en sable fin de couleur gris blanc, dont le grain est de 0.1 à 0.5 mm. Le bas-fond de la mer ainsi que la plage sont de même composition si bien que la baignade est un plaisir exceptionnel pour les personnes âgées et les enfants.
A environ 4km de la Baie – Canal Milena, en direction de l’embouchure de la Bojana devant la Grande plage saillit l’écueil dénommé Krs od Derana (Guri Gjeranes). Il a été formé par un mouvement tectonique du sol, se scindant de la partie continentale sud-orientale.

L’arrière-pays de la plage est couvert de pinèdes, de maquis et d’arbres à feuilles caduques. Au début même de cette plage, dans un parc merveilleux, à 150m de la mer, est situé un complexe d’hôtels : >>Olimpic<<, Grand Lido<< et >>Otrant<<, tous de catégorie >>A<<, puis >>Bellevue<< et >>Lido-bungalows<< de catégorie >>B<<. Outre l’hébergement et la restauration ce complexe hôtelier offre tout un éventail de jeux et de loisirs. Un peu plus loin, à l’ombre d’une épaisse forêt est situé le camping >>Neptun<< et le village >>Safari<<. Près du camping se trouve une maison de vacances de la Fédération touristique de la jeunesse. A l’arrière-plan de la plage, le long d’une voie moderne qui relie la Grande plage et Gornij et Donji Stoj, s’alignent un grand nombre de maisons particulières qui hébergent aussi les touristes.

La Petite plage (Rana) avec sa baie – s’étent entre la pointe de Nuradinova Ponta (Punta e Nuradinit) et le cap de Ratislava ou Suk. Le nom de Ratislava tire son origine des mots >>Rat i Slava<< (Guerre et Gloire). C’est par ces mots que le prince Nicolas, séjournant à Ulcinj, dans son agréable résidence favorite sur le cap de Suk, termina son télégramme dont il informa le roi Pierre de Serbie de sa décision de déclare la guerre aux Turcs (Guerre balkaniques). Cette baie sert en même temps de port pour les bateaux, les embarcations de plaisance, les bateaux de pêche et autres embarcations. Une de ses parties sert de marina naturelle (Mandrac ou Menrec et Kaceme), mais elle n’est pas bien abritée des vents du sud qui déchaînent la mer et apportent de la pluie, surtout en automne et en hivers. En été, à partir de 11h souffle de la mer un vent chaud die le >>maestral<< assez fort sur la Grande plage à cause de son ouverture vers d’autres se réjouissent quand ce vent se lève car il promet du beau temps. Son absence annonce un changement de temps. La grève de la Petite plage est longue de 600m, large de 25m en moyenne et a la forme d’un demi-cercle. Le sable a les mêmes propriétés que celui de la Grande plage. Dès la fin du XIXe siècle les premiers touristes de cette ville s’y sont baignés, vêtus de longs maillots de bains alors à la mode. En été, le terrain longeant la plage se transforme en promenade et lieu de rencontres des touristes et des habitants locaux, et devient le point central de toute activité. Sur tout son long s’alignent des restaurants, des bars, des cafés en plein air et des parc publics. La Petite plage est la plus belle vue du haut de la forteresse de la Vieille ville et du cap de Ratislava ou se dressait jadis l’imposant et bel hôtel >>Jadran<< ancienne résidence du ban, détruit dans le tremblement de terre de 1979. Dans la pinède, près de la plage sur l’emplacement de l’ancien hôtel >> Koop<< de 1939, s’élève l’hôtel >>Galeb<<, très moderne de catégorie >>A<< et à côté de lui l’hôtel >>Mediteran<< de catégorie >>B<<. Une allée mène jusqu’au bel hôtel >>Albatros<< de catégorie >>A<<, en passant par une pinède épaisse ou l’ont n’entend que le bruit de la mer et le gazouillis des oiseaux et ou l’ont respire l’odeur des sources sulfureuses et le parfum des plantes aromatiques : La vue sur cette plage s’offre des nombreux balcons et terrasses, des appartements confortables et des chambre chez l’habitant. Dans la Vieille ville, pas loin de cette plage, se trouvent les appartements >>Dvori Balsicia<< et le palais >>Venise << aménagés dans le styles oriental et vénitien.

Mobil Phone : +382 69 731 443

Mobil Phone: +382 30 455 073
[flv width=”590″ height=”390″]http://video.zoover.nl/media/play/2010/01/20100125130811_025.flv[/flv]
Appartement de vacances,hébergement privé, hébergements de vacances, hébergements vacances, location de bigorre., location de vacance, location saisonnières, Location vacance, locations de vacance, Locations de Vacances, Locations de Vacances, locations entre particulier, Locations vacance, logement pour 7 €, logements de vacances, logements vacance, louer villa, Luxury Summer Rentals, Maison de vacances,Ulcinj Monténégro, vacances à Monténégro, location à Ulcinj, Vacances Monténégro, voyage au Monténégro, Voyage,Ulcinj,Ulqin,Ulqini,Ulkinon,Dulcigno,Улцињ,Dulcinea,Montenegro,Crna Gora,Mali i Zi,